La Terre a été formée il y a 4,5 milliards d’années et les toutes premières manifestations du vivant interviennent 500 millions d’années plus tard. Il faudra attendre encore 500 millions d’années pour voir apparaître à la surface du globe les micro-algues unicellulaires comme la spiruline.
La Spiruline de Californie Natésis provient de la ferme Earthrise, située au cœur du désert de Sonoran, aux confins de l’Arizona.

La ferme Earthrise est depuis 25 ans le leader mondial de la culture de spiruline.

La spiruline : anti-carences et anti-fatigue

La spiruline renferme de nombreux éléments nutritifs indispensables pour se maintenir en forme et conserver une bonne vitalité.

Sa richesse et la qualité de ses nutriments [1 à 3] lui permet de se positionner comme un complément alimentaire de premier intérêt pour lutter contre la fatigue et limiter les carences en acides aminés, vitamines et minéraux.

Chez les personnes en situation de carences ou de subcarences, la spiruline permet en très peu de temps, de limiter, voire de combler, les déficits nutritionnels. C’est d’ailleurs, une des raisons pour lesquelles dans les pays où sévit la famine, de petites fermes de culture s’organisent pour venir en aide aux populations locales.

Des protéines de qualité

Les protéines de la spiruline sont variées, digestes et réparties dans des proportions presque idéales.

Les protéines sont indispensables à la croissance. Elles participent à la construction des tissus (muscles, peau…) et interviennent dans la défense de l’organisme.

  • De nombreux sportifs de haut niveau consomment régulièrement la spiruline pour ses acides aminés qui permettent d’augmenter l’endurance, de limiter la fatigue et de diminuer le temps de récupération après l’effort.

  • La micro-algue est aussi appréciée des végétariens pour la très bonne digestibilité de ses protéines et la diversité de ses apports.

Une variété de vitamines, minéraux et oligo-éléments

La spiruline est riche en vitamines et notamment en vitamines du groupe B. Ces dernières interviennent dans la production d’énergie et contribuent directement à la beauté de la peau, des cheveux et des ongles.

La spiruline est également intéressante pour les minéraux et oligo-éléments qu’elle renferme, et en particulier le fer, essentiel à la constitution du sang et des muscles.

  • 6 comprimés (3 g) de spiruline apportent autant de vitamines et minéraux qu’une portion de légumes.
  • La spiruline est, entre autres, source de fer, magnésium, calcium, potassium, phosphore, zinc et sélénium…
  • La spiruline est particulièrement utile chez les femmes, notamment pour sa richesse en fer, deux fois mieux assimilé que celui des végétaux classiques. Elle contribue ainsi à limiter les anémies tout en redonnant vitalité et énergie. La Spiruline contient 1 à 2,5 mg de fer pour 6 comprimés (3 g).
  • Cultivée en bassins d’eau douce, les Spirulines Natésis ne contiennent presque pas d’iode et leur teneur en sodium est réduite.

De nombreux antioxydants et des acides gras essentiels (AGE)

La spiruline renferme une variété de caroténoïdes (β-carotène, lutéine, zéaxanthine…) qui interviennent dans la protection de la peau, la vision et les défenses de l’organisme.

Elle contient également deux antioxydants, la Super Oxyde Dismutase (SOD) et la phycocyanine, ainsi que des acides gras essentiels dont l’acide γ-linolénique (AGL) qui prévient la formation du mauvais cholestérol.

  • La phycocyanine est un pigment bleu-vert antioxydant que l’on retrouve uniquement dans la spiruline. Les recherches scientifiques menées sur cette substance ont révélé qu’elle est dotée de propriétés immunostimulantes, anti-inflammatoires et neuroprotectrices qui pourraient être notamment très intéressantes pour lutter contre le cancer ou les troubles neurologiques comme les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson [4].

  • La SOD est une puissante enzyme antioxydante naturelle qui constitue l’un des principaux éléments du processus de défense de notre organisme contre les radicaux libres. Il semblerait qu’elle soit capable, entre autres, de favoriser la longévité : des travaux scientifiques, ont révélé que les mammifères produisant plus de SOD vivent plus longtemps que ceux en produisant moins.

  • La spiruline contient 1g d’acide γ-linolénique (AGL) au 100g.